Le Congo, ce qu'il faut savoir.

congorep_detail

Données géographiques

  • Région: Afrique centrale
  • Frontières : Cameroun, RCA, RDC, Angola, Gabon
  • Superficie : 342 000 Km2/ Périmètre : 5.504 Km
  • Climat : équatorial/subéquatorial (deux saisons de pluies et deux de sécheresse)
  • Pluviométrie moyenne : 1700 mm
  • Ensoleillement : toute l’année
  • Température moyenne : 25°C
  • Façade maritime : 170 km (Océan Atlantique)

Données démographiques

  • Population en 2015 : 4 620 000 habitants (Banque Mondiale) à majorité jeune (moins de 20 ans 55%) dont 60% concentrés à Brazzaville et Pointe-Noire.
  • Densité : 13,5 habitants/Km2
  • Taux de croissance démographique : 2,5% (Banque Mondiale)
  • Membre de 2 communautés économiques régionales : CEMAC et CEEAC (zone de libre échange, environ 174 millions d’habitants)
  • Espérance de vie (2015) : 62,9 ans (Banque Mondiale)
  • Religions : christianisme (90%), islam, animisme
  • Indice de développement humain (2015) : 136ème sur 188 (PNUD)
  • Taux d’alphabétisation : 82,8%

Données économiques

  • PIB (2015) : 8, 87 Md USD (Direction Générale du Trésor français)
  • PIB/habitant (PPA) (2015) : 2031 USD (DGT)
  • Taux de croissance (2015) : 1,2 (BAD, OCDE, PNUD) ;
  • Taux d’inflation (2015) : 0,9% (FMI) ;
  • Balance commerciale (2015) : -10,7 Mds USD (DGT)
  • Principaux clients (2015) : Chine (53,5%), Etats-Unis (11,2%), Australie (9,4%) (DGT)
  • Principaux fournisseurs (2015) : Chine (18,5%), France (18, 4%), Italie (6,1%) (DGT)
  • Production pétrolière (2015) : 241 000 barils/j ; 2016 (Prév.) : 284 931 barils/j (FMI)

Autres infos

  • Indépendance : 15 août 1960
  • Capitale administrative : Brazzaville
  • Langue parlée : Français ( langue officielle), Lingala et Munukuba ( langues vernaculaires)
  • Monnaie : Franc CFA (XAF), 1 Euro = 655,957
  • Libéralisme économique
  • Pays éligible à l’AGOA
  • Indicatif téléphonique : +242
  • Type de Régime politique : semi présidentiel

Vous désirez Importer ou Exporter ?

Pour importer

L’obtention du statut d’importateur exige pour les opérateurs économiques d’être constitués en société, à l’exception des collectivités locales et des ménages, il est possible d’importer et d’exporter de la marchandise au niveau de la République du Congo. Cependant, de telles démarches nécessitent de passer par quelques formalités exigeant la présentation des documents suivants :

  • Connaissement (titre de transport) ou BEL (bordereau électronique de livraison) ;
  • Facture du fournisseur (parfaitement établie) qui doit comporter le numéro du bordereau électronique de suivi des cargaisons (BESC) sur le bordereau électronique de livraison (BEL). On peut obtenir le BESC auprès du Conseil Congolais des Chargeurs ou alors auprès de ses représentants à l’étranger ;
  • Certificat d’origine ;
  • Fournir le BESC ;
  • Licence d’importation (huile, riz, tomate, viande fraîche, poisson salé) ;
  • Déclaration d’importation (DI) ;
  • Attestation de vérification (AV) venant de COTECNA (qui s’occupe de l’inspection des conteneurs) ;
  • EUR 1 (Certificat d’origine pour les marchandises circulant dans l’UE) ;
  • Facture fret ;
  • Certificat de circulation CEMAC (en Zone CEMAC) ;
  • Packing list (liste de colisage) ;

Produits nécessitant une autorisation préalable :

  • Poisson et produits de pêche : Obtenir une autorisation préalable du ministère de la pêche et de l’aquaculture ;
  • Lubrifiant et graisse : Obtenir une autorisation préalable du ministère des hydrocarbures ;
  • Sources radio-actives : Obtenir une autorisation préalable du ministère des mines ;
  • Explosifs : Obtenir une autorisation préalable du ministère des mines ;
  • Insecticides : Obtenir une autorisation préalable du ministère de la santé ;
  • Consommables médicaux et réactifs de laboratoires : Obtenir une autorisation préalable du ministère de la santé ;
  • Animaux sur pied, volailles, et engrais : Obtenir une autorisation préalable du ministère de l’agriculture et de l’élevage ;
  • Produits soumis.

Pour exporter

L’obtention du statut d’exportateur exige pour les opérateurs économiques d’être constitués en société, à l’exception des collectivités locales et des ménages, il est possible d’importer et d’exporter de la marchandise au niveau de la République du Congo. Cependant, de telles démarches nécessitent de passer par quelques formalités exigeant la présentation des documents suivants :

  • Facture du fournisseur ;
  • Déclaration d’exportation (pour les produits locaux seulement) ;
  • Déclaration douanière ;
  • Bordereau d’identification de cargaison (BIC) ;
  • BESC ;
  • Déclaration d’entrée (si la marchandise à été importée au préalable) ;
  • En plus pour les véhicules :
    – Carte grise ;
    – Attestation de vente ;
    – Facture fret ;
  • En plus pour le bois : Spécification visée ;
  • En plus pour les plantes : Certificat phytosanitaire ;
  • En plus pour les marchandises diverses : Packing list ;
  • Acquittement de CONGO TERMINAL.

Toutes ces formalités devront se faire avec l’aide d’un transitaire agrée au Congo TRANSIT EXPRESS (TEX) avec la collaboration de la Direction du commerce.